Le président Bouteflika déclare la guerre à la corruption

17 septembre 01:45 2018 Imprimer cet Article

Le président Bouteflika déclare la guerre à la corruption

La corruption, véritable fléau, empoisonne autant la vie publique qu’elle aggrave le manque de confiance des administrés à l’égard de leurs gouvernants.

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a décidé de mener une guerre totale contre la corruption, ce fléau, étranger à ses valeurs, et qui menace le développement de l’Algérie d’aujourd’hui. Le président Bouteflika a donné des instructions « fermes », pour combattre activement la corruption et l’enrichissement douteux, les directives du premier magistrat du pays sont claires : l’Etat doit montrer qu’il est capable de lutter efficacement contre la corruption de manière indépendante, pour exclure un scénario où des « aventuriers tirent profit de la situation », à travers ces fameux « comités anti-corruption », aux objectifs douteux.

Le président Bouteflika, a mis en garde tout le monde : « une exigence de transparence doit s’appliquer à tous », comprendre, qu’il n’y a pas d’intouchables ! De très hauts responsables sont sous le coup d’enquête ordonné par le président Bouteflika, qui est déterminé à mener à terme sa guerre contre l’argent sale. Depuis quelques mois, et pratiquement chaque jour, les Algériens assistent, impuissants et médusés, au déferlement médiatique de scandales financiers impliquant notamment des responsables, visiblement insatiables.

Le président Bouteflika qui a des liens très forts avec son peuple, est passé à l’acte, il a décidé de frapper d’une main de fer.  Désormais, l’heure des comptes a sonné pour ceux qui ont usé et  abusé de sa confiance. La décision de retrait de passeports, émise par le tribunal militaire,  à cinq puissants généraux-majors mis récemment à la retraite, et qui pourraient faire l’objet de poursuites judiciaires pour enrichissement illicite, sonne la fin du mélange de l’argent sale avec la politique, une pratique, encouragée et entretenue par ce fameux axe négatif du système…

Voir plus d'articles

A propos de l'auteur

La rédaction
La rédaction

Voir Plus d'Articles
Ecrire un commentaire

0 Commentaire

Aucun commentaires pour l'instant

Vous pouvez être le premier à démarrer une conversation.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. En outre aucunes données ne seront pas partagées avec d'autres personnes.
Tous les champs sont requis.