Comment le pouvoir a perdu la bataille de l’opinion

Comment le pouvoir a perdu la bataille de l’opinion
14 mars 16:14 2019 Imprimer cet Article

La conférence de presse d’aujourd’hui,  organisée par « le pouvoir » censé expliquer les « sept engagements » du président Bouteflika, risque de ne pas avoir « l’effet escompté ».

Le pouvoir qui a « définitivement » perdu la bataille de l’opinion, s’entête à « garder » les mêmes méthodes de communication « désuètes ».

Quel que soit le camp, « la conquête de l’opinion est une priorité ». Souvent, c’est elle qui détermine le vainqueur.  Le gouvernement, qui a toujours fonctionné en « mode décalé » de la société, n’ a jamais eu une « communication ambitieuse ».

Pour remporter une  « bataille politique », il faut d’abord une « vaste offensive » de com’ pour rallier la population à sa cause. Ce qu’ont réussi avec brio les « anti-cinquième mandat ».

Face à certains arguments « fallacieux » des gouvernants, les « déclencheurs » decette inédite mobilisation citoyenne , « ont mené une campagne efficace et ambitieuse » sur les réseaux sociaux. Car, derrière l’outil, il y a surtout une stratégie, pour montrer que ce mouvement « concerne tout le monde ».

Le pouvoir doit « impérativement » transformer dans les plus brefs délais, « le fond et la forme » de sa communication pour essayer de « convaincre », ce qui était attendu aujourd’hui de la part du Premier ministre et du vice-Premier ministre…

Aghiles Thiziri

  Categories:
Voir plus d'articles

A propos de l'auteur

La rédaction
La rédaction

Voir Plus d'Articles
Ecrire un commentaire

0 Commentaire

Aucun commentaires pour l'instant

Vous pouvez être le premier à démarrer une conversation.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. En outre aucunes données ne seront pas partagées avec d'autres personnes.
Tous les champs sont requis.