Apiculture: la mutation d’une filière

Apiculture: la mutation d’une filière
17 février 01:30 2019 Imprimer cet Article

Le ministre de l’Agriculture, du développement rural et de la pêche, Abdelkader Bouazghi,  rappelé samedi à Blida que « la stratégie clairvoyante initiée par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, à travers le plan national de développement agricole, a permis aux agriculteurs et éleveurs d’accéder au professionnalisme » .

S’exprimant, à l’occasion de la cérémonie d’installation du Conseil interprofessionnel de la filière apiculture, Abdelkader Bouazghi, a indiqué que la « production nationale de miel est passée de 35 000 quintaux en 2000 à 75 000 quintaux en 2018, soit une hausse de plus de 80% », en précisant que « l’Algérie qui importait 50000 quintaux de miel en 2000, n’en importe aujourd’hui que près de 13 000 quintaux ».

Cette filière, a connu de grandes avancées grâce « au programme du président Bouteflika », qui a « transformé »l’agriculture  algérienne, a souligné le ministre de l’Agriculture.

Rédaction

  Categories:
Voir plus d'articles

A propos de l'auteur

La rédaction
La rédaction

Voir Plus d'Articles
Ecrire un commentaire

0 Commentaire

Aucun commentaires pour l'instant

Vous pouvez être le premier à démarrer une conversation.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. En outre aucunes données ne seront pas partagées avec d'autres personnes.
Tous les champs sont requis.