Phénomène de « haraga »: les efforts des pouvoirs publics à eux seuls, ne suffisent pas (Noureddine Bedoui)

Phénomène de « haraga »: les efforts des pouvoirs publics à eux seuls, ne suffisent pas (Noureddine Bedoui)
20 janvier 01:53 2019 Imprimer cet Article

Le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, a organisé samedi , un forum sur le thème «L’avenir de notre jeunesse… une responsabilité partagée».Cette rencontre de deux jours qui se tient au Palais des Nations a réuni plusieurs ministres et walis, responsables des institutions de sécurité (ANP, Marine nationale, Gendarmerie et DGSN), chercheurs, universitaires ainsi que des représentants de la société  civile. Le ministre de l’intérieur, des collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui, qui a présidé les travaux de ce forum, a affirmé que «les efforts des pouvoirs publics, à eux seuls, ne suffisent pas».

Selon lui, le phénomène de la «harga», dont l’ampleur n’est plus a démontrer, tout comme ses conséquences tragiques, nécessite d’aller vers «une solution élargie aux chercheurs, expert et acteurs de la société civile.»

Il a, à cet effet, souligné que ce forum se voulait «un espace de concertation et d’échange de vues et d’idées autour de ce phénomène suivant une approche scientifique et participative permettant de diagnostiquer ses causes afin de déboucher sur des recommandations et propositions de solutions, en appui aux mesures adoptées par les pouvoirs publics pour aboutir à une démarche globale de résolution de ce phénomène».

Rédaction



 



  Categories:
Voir plus d'articles

A propos de l'auteur

La rédaction
La rédaction

Voir Plus d'Articles
Ecrire un commentaire

0 Commentaire

Aucun commentaires pour l'instant

Vous pouvez être le premier à démarrer une conversation.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. En outre aucunes données ne seront pas partagées avec d'autres personnes.
Tous les champs sont requis.