L’assainissement du foncier agricole, un préalable au développement de l’agriculture (Bouazghi)

L’assainissement du foncier agricole, un préalable au développement de l’agriculture (Bouazghi)
03 janvier 23:05 2019 Imprimer cet Article

 

 

Le ministre de l’Agriculture, du développement rural et de la pêche, Abdelkader Bouazghi, qui  a entamé sa visite de deux jours dans la wilaya de  Djelfa en se rendant à une exploitation agricole spécialisée dans l’élevage avicole dans la commune d’Ain Oussara (100 km au nord de la wilaya), où il a suivi une exposition détaillée sur l’état du secteur agricole dans la wilaya, a déclaré que « nous ne pouvons pas développer et moderniser le secteur, tant que le foncier agricole n’a pas été assaini dans tous ses aspects pour le rendre au service du développement ».

En abordant la situation du foncier agricole dans cette wilaya, Abdelkader Bouazghi a relevé que  « La surface exploitable dans cette wilaya qui dépasse 374 hectares, fait de Djelfa parmi les quelques wilayas disposant d’une vaste superficie à vocation agricole qui peut être exploitée aux fins de la production agricole », en  rappelant que la superficie de production dans cette wilaya ne dépassait pas les 160 hectares, une superficie orientée en grande partie vers la céréaliculture qui dépend des précipitations saisonnières.

Rédaction avec APS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Categories:
Voir plus d'articles

A propos de l'auteur

La rédaction
La rédaction

Voir Plus d'Articles
Ecrire un commentaire

0 Commentaire

Aucun commentaires pour l'instant

Vous pouvez être le premier à démarrer une conversation.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. En outre aucunes données ne seront pas partagées avec d'autres personnes.
Tous les champs sont requis.