Association à caractère religieux: une future loi organique pour mettre de l’ordre

Association à caractère religieux: une future loi organique pour mettre de l’ordre
09 décembre 14:09 2018 Imprimer cet Article

 

La future loi organique sur les associations, qui est en phase de préparation, prévoit un chapitre encadrant les associations à caractère religieux, a affirmé dimanche, le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohamed Aissa. « Nous débattons actuellement de la nouvelle loi organique sur les associations en général où un chapitre sera consacré aux associations à caractère religieux », a déclaré le ministre sur la ondes de la radio nationale, précisant que les associations à caractère religieux « concerneront celles des mosquées ainsi que celles de culte autre que musulman ».  Estimant qu

 » » il y a nécessité de garantir que l’association de la mosquée ne s’accapare pas l’autorité de l’imam », le ministre a indiqué que l’imam doit être décrété comme « l’autorité suprême dans la gestion des mosquées, une sorte de directeur de l’établissement et de l’institution ».

Le ministre a relevé, par la même occasion, que « l’imam est déstabilisé par des pressions et par des lobbyings qui se font généralement autour de la mosquée par ces associations », critiquant des tendances « islamopolitiques » qui essaient de s’accaparer actuellement des associations de mosquées pour « un éventuel positionnement préélectoral« . « C’est pourquoi nous avons décrété le gel du renouvellement des associations religieuses », a rappelé Aissa, pour qui la question « ne peut être rediscutée qu’en période post-électorale ».

Pour le ministre, il s’agira de « mettre en oeuvre tout le dispositif juridique pour permettre à l’imam de poursuivre toute personne qui atteindrait à sa dignité ou déstabiliserait l’équilibre de la mosquée », notant que l’imam devait être le « seul guide » de la mosquée.

Lydia Agoumath

 

 

  Categories:
Voir plus d'articles

A propos de l'auteur

La rédaction
La rédaction

Voir Plus d'Articles
Ecrire un commentaire

0 Commentaire

Aucun commentaires pour l'instant

Vous pouvez être le premier à démarrer une conversation.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. En outre aucunes données ne seront pas partagées avec d'autres personnes.
Tous les champs sont requis.