Développement des services logistiques: l’Algérie affiche ses ambitions

Développement des services logistiques: l’Algérie affiche ses ambitions
08 décembre 20:52 2018 Imprimer cet Article

 

Le coût de la logistique de transport des marchandises   en Algérie devrait connaître une forte baisse d’ici à 2025 dans le but de réduire le coût final des produits, a indiqué samedi à Alger le ministre des Travaux publics et des transports, Abdelghani Zaalane.

Le coût de la logistique de transport des marchandises devrait représenter 15% du prix d’un produit d’ici à 2025 contre 35% actuellement, a avancé le ministre lors du Symposium international sur la trans-logistique le transit et l’entreposage des marchandises (SITTEM).

A ce propos, il a fait valoir que l’ambition du pays est l’intégration des services logistiques dans l’économie nationale pour parvenir à la réduction des coûts de transport de marchandises et, ainsi, hisser le niveau concurrentiel des opérateurs économiques.

Dans ce sens, il a rappelé l’existence d’un plan d’orientation dédié aux bases logistiques, fixant de manière précise le type et le lieu de disposition des bases logistiques et prenant en compte le type d’activités économiques et de services sur l’ensemble du territoire national.

Dans le cadre de ce plan, des « directives strictes » ont été données pour intégrer l’activité logistique dans la planification des projets de développement afin de les relier au réseau ferré, aux autoroutes, à l’autoroute Est-Ouest, aux ports et aux aéroports, a-t-il expliqué.

L’objectif est de faciliter le  transport de marchandise à travers la réduction des délais et donc du coût du transport, ce qui se répercutera sur le coût final des marchandises commercialisées.

Par ailleurs, il a réaffirmé l’importance du Groupe public de transport de marchandises et logistique (Logitrans) dans le cadre des objectifs de développement de la logistique en Algérie.

Il a alors précisé que le plan de développement de Logitrans sera soutenu à travers la réalisation de plusieurs bases logistiques au nord du pays, notamment dans les wilayas d’Alger, Sétif, Bordj Bou Arreridj et Oran.

Zahir.A

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Categories:
Voir plus d'articles

A propos de l'auteur

La rédaction
La rédaction

Voir Plus d'Articles
Ecrire un commentaire

0 Commentaire

Aucun commentaires pour l'instant

Vous pouvez être le premier à démarrer une conversation.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. En outre aucunes données ne seront pas partagées avec d'autres personnes.
Tous les champs sont requis.