Mohamed Loukal: « la situation financière des banques est forte »

Mohamed Loukal: « la situation financière des banques est forte »
18 novembre 01:00 2018 Imprimer cet Article

 

 La situation financière des banques est « forte« , a indiqué le gouverneur de la Banque d’Algérie, Mohamed Loukal, qui a précisé que le système bancaire du pays est en « situation d’excès de liquidité« .

En abordant le financement de l’économie lors d’une réunion tenue jeudi dernier à Alger avec les dirigeants des banques aux fins d’information, notamment sur les dernières décisions du Conseil de la monnaie et du crédit prises lors de sa session du 4 novembre en cours, Mohamed  Loukal a fait savoir qu’en matière de liquidité bancaire, la situation financière des banques commerciales et, corrélativement, leur capacité à assurer le financement « sain » de l’économie nationale, est « forte » et « établie« , ont indiqué à l’APS des responsables de la Banque d’Algérie à propos de la teneur de cette rencontre.

« S’il est vrai que la baisse de la liquidité bancaire, en réalité de la baisse de l’excès de liquidité bancaire, liée aux importants déficits de la balance des paiements, entamée en 2015, s’est poursuivie en 2016, la trésorerie des banques s’est, néanmoins, stabilisée à compter du premier semestre 2017, affichant un niveau de près de 780 milliards de dinars (mds DA) à fin juin 2017 »,  selon le Gouverneur .

« Cette stabilisation de la liquidité bancaire, au 1er semestre de 2017, est concomitante au lancement des opérations d’open market, d’injection de liquidité à diverses échéances, à partir de mars 2017 », a-t-il poursuivi.

Selon  Loukal, depuis janvier 2018, le système bancaire algérien, dans sa globalité, « est en situation d’excès de liquidité qui lui permet d’assurer aisément les besoins de financement sain de l’économie nationale ».

Par ailleurs, il a rappelé avec insistance à la place bancaire du pays l’importance de l’inclusion financière qui doit être accompagnée par des efforts accrus, en matière d’attractivité et de captage de la ressource, notamment celle échappant au circuit traditionnel bancaire.

Zahir.A

 

 

  Categories:
Voir plus d'articles

A propos de l'auteur

La rédaction
La rédaction

Voir Plus d'Articles
Ecrire un commentaire

0 Commentaire

Aucun commentaires pour l'instant

Vous pouvez être le premier à démarrer une conversation.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. En outre aucunes données ne seront pas partagées avec d'autres personnes.
Tous les champs sont requis.