Migrants: l’envoi de soldats américains à la frontière avec le Mexique « nécessaire » (Pentagone)

15 novembre 02:42 2018 Imprimer cet Article

Le ministre américain de la Défense Jim Mattis a justifié ce mercredi, à l’occasion d’une visite aux troupes déployées à la frontière avec le Mexique, la nécessité de cette opération controversée.

« Il est évident qu’un soutien à la police aux frontières et aux gardes-frontières est nécessaire à l’heure actuelle », a déclaré Jim Mattis à des journalistes alors qu’il se rendait sur la base militaire de Donna, au Texas.

L’opération, initialement baptisé « Patriote fidèle », est « absolument légale », a-t-il insisté. « Il s’agit clairement d’une mission morale et éthique pour soutenir nos forces à la frontière ». Alors que des milliers de migrants venus d’Amérique centrale traversent actuellement le Mexique en direction des Etats-Unis, le chef du Pentagone a indiqué que 5900 soldats se trouvaient désormais à la frontière. Mais leur nombre pourrait atteindre 9000, entre soldats d’active et réservistes de la Garde nationale, amenés principalement selon lui à tenir un rôle de soutien logistique.

 

  Categories:
Voir plus d'articles

A propos de l'auteur

La rédaction
La rédaction

Voir Plus d'Articles
Ecrire un commentaire

0 Commentaire

Aucun commentaires pour l'instant

Vous pouvez être le premier à démarrer une conversation.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. En outre aucunes données ne seront pas partagées avec d'autres personnes.
Tous les champs sont requis.