US Algeria Agricultural Forum: le FCE présente les atouts agricoles de l’Algérie

US Algeria Agricultural Forum: le FCE présente les atouts agricoles de l’Algérie
16 octobre 21:24 2018 Imprimer cet Article

« L’agriculture occupe une place importante des secteurs vers lesquels le Forum des chefs d’entreprise (FCE) oriente les investisseurs en quête d’opportunités d’investissements », a déclaré le vice-président du FCE, Mehdi Bendimerad, à l’occasion de l’US Algeria Agricultural Forum, qui s’est déroulé aujourd’hui à Alger.

Cette rencontre a été l’occasion pour le FCE d’exposer « sa vision sur le développement de l’agriculture », aux investisseurs américains avec lesquels il est serait possible de développer « un partenariat » dans de nombreuses filières agricoles.

« Nous souhaitons en premier lieu profiter de l’impressionnante expérience américaine en matière de production de lait, de fabrication d’équipements agricoles, de développement industriel du machinisme agricole ainsi que la gestion de complexe agricole intégré », a souligné Mehdi Bendimerad dans son allocution. Le vice-président de la première organisation patronale du pays a mis en exergue à cette occasion « les réformes ambitieuses conduites par les pouvoirs publics pour remporter la bataille de la sécurité alimentaire », tout en mettant l’accent sur la part du secteur de l’agriculteur dans le PIB « qui est passé de 8% en 2000 à 12% en 2018. Plaçant ainsi l’agriculture en 3ème position après les hydrocarbures et les services ».

L’agriculture est un secteur en pleine dynamique de croissance et présente des opportunités d’investissements importantes.

Zahir.A

  Categories:
Voir plus d'articles

A propos de l'auteur

La rédaction
La rédaction

Voir Plus d'Articles
Ecrire un commentaire

0 Commentaire

Aucun commentaires pour l'instant

Vous pouvez être le premier à démarrer une conversation.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. En outre aucunes données ne seront pas partagées avec d'autres personnes.
Tous les champs sont requis.