Migrants: l’Algérie rejette les assertions de Felipe Gonzalez Morales

10 octobre 18:45 2018 Imprimer cet Article

Le gouvernement algérien a rejeté mercredi « globalement et dans le détail les assertions » du rapporteur spécial du Conseil des droits de l’homme sur les droits des migrants, Felipe Gonzalez Morales, exprimant son « étonnement » du contenu de sa conférence de presse au terme de sa visite au Niger.

« Le gouvernement algérien a pris connaissance avec étonnement du contenu de la conférence de presse de Felipe Gonzalez Morales, rapporteur spécial du Conseil des droits de l’homme sur les droits des migrants ai terme de sa visite au Niger », a indiqué le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

Le ministère des Affaires étrangères, a affirmé, à ce titre, que le gouvernement algérien  » rejette globalement et dans le détail les assertions de ce dernier qui non seulement outrepasse les limites de son mandat mais qui prend pour vérités, les allégations des personnes reconduites à la frontière pour séjour illégal ».

  Categories:
Voir plus d'articles

A propos de l'auteur

La rédaction
La rédaction

Voir Plus d'Articles
Ecrire un commentaire

0 Commentaire

Aucun commentaires pour l'instant

Vous pouvez être le premier à démarrer une conversation.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. En outre aucunes données ne seront pas partagées avec d'autres personnes.
Tous les champs sont requis.