Etats-Unis: démission de l’ambassadrice américaine à l’ONU, Nikki Haley

Etats-Unis: démission de l’ambassadrice américaine à l’ONU, Nikki Haley
09 octobre 16:56 2018 Imprimer cet Article

Le président américain Donald Trump a accepté la démission de Nikki Halley, l’ambassadrice des Etats-Unis auprès des Nations unies, a-t-on appris aujourd’hui.

Nikki Halley, ancienne gouverneur républicaine de l’Etat de Caroline du Sud, était l’un des membres les plus populaires de l’administration républicaine.Elle s’est distinguée en portant une ligne dure notamment contre la Corée du Nord et l’Iran, les deux principaux dossiers de politique étrangère de ce gouvernement. Avec l’arrivée de Donald Trump a la maison Blanche, novice en relations internationales, elle avait occupé le devant de la scène diplomatique américaine, profitant de l’effacement médiatique du secrétaire d’état de l’époque, Rex Tillerson. Elle est apparue davantage en retrait depuis que le département d’Etat a été confié à Mike Pompeo, un responsable politique très proche de Donald Trump.

Souaki Talha 

  Categories:
Voir plus d'articles

A propos de l'auteur

La rédaction
La rédaction

Voir Plus d'Articles
Ecrire un commentaire

0 Commentaire

Aucun commentaires pour l'instant

Vous pouvez être le premier à démarrer une conversation.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. En outre aucunes données ne seront pas partagées avec d'autres personnes.
Tous les champs sont requis.