Dieselgate: Porsche SE dans la tourmente

Dieselgate: Porsche SE dans la tourmente
13 septembre 00:56 2018 Imprimer cet Article

Porsche SE, actionnaire principal de Volkswagen, affronte à son tour depuis mercredi un procès d’investisseurs dans le cadre du « dieselgate », réplique miniature de celui visant VW à Brunswick, a-t-on appris auprès du tribunal de Stuttgart. Comme les deux procédures soulèvent nombre de questions similaires, le tribunal de Stuttgart décidera le 24 octobre s’il poursuit l’audience ou s’il attend le dénouement du procès Volkswagen entamé lundi à Brunswick, précise la même source.

Comme pour Volkswagen, les actionnaires accusent Porsche SE, qui détient la majorité du capitaldu constructeur, d’avoir informé trop tard le marché de la manipulation des moteurs diesel, et demandent remboursement de 30% en Bourse des actions de Porsche SE après l’éclatement du scandale en septembre 2015.

A Brunswick, plus de 3600 requérants réclament près de 9 milliards d’euros à Volkswagen, selon le tribunal. A Stuttgart, quelque 500 requérants demandent près d’un milliard d’euros à Porsche SE, selon un cabinet d’avocats engagé dans les deux procédures.

Brunswick et Stuttgart sont loin d’être les seuls procédures en cours dans le cadre du « dieselgate », qui a déjà coûté à Volkswagen plus de 27 milliards d’euros en rappel de véhicules et frais de justice.

Zahir.A

  Categories:
Voir plus d'articles

A propos de l'auteur

La rédaction
La rédaction

Voir Plus d'Articles
Ecrire un commentaire

0 Commentaire

Aucun commentaires pour l'instant

Vous pouvez être le premier à démarrer une conversation.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. En outre aucunes données ne seront pas partagées avec d'autres personnes.
Tous les champs sont requis.