Libye: les conditions pas réunies pour des élections ( Premier ministre)

Libye: les conditions pas réunies pour des élections ( Premier ministre)
12 septembre 15:22 2018 Imprimer cet Article

L’instabilité en Libye ne permet pas l’organisation d’élections à court terme, a estimé aujourd’hui le Premier ministre Fayez Seraj, remettant en cause le calendrier proposé par la France pour tenter de sortir le pays du chaos.

Lors d’une conférence organisée en mai à l’initiative du président français, Emmanuel Macron, les fractions libyennes rivales avaient accepté de travailler avec les Nations unies à la tenue d’élections le 10 décembre dans l’ensemble du pays, coupé en deux depuis 2014. Mais Fayez Seraj, qui dirige le gouvernement de Tripoli reconnu par la communauté internationale, a déclaré que ce calendrier lui paraissait irréaliste alors que les affrontements entre milices se sont multipliés ces dernières semaines dans la capitale libyenne.

« On ne peut pas voter avec une telle instabilité dans la rue. Il est nécessaire que tout le monde accepte le résultat du scrutin. Il nous faut des règles communes », a-t-il dit.

Souaki Talha 

  Categories:
Voir plus d'articles

A propos de l'auteur

La rédaction
La rédaction

Voir Plus d'Articles
Ecrire un commentaire

0 Commentaire

Aucun commentaires pour l'instant

Vous pouvez être le premier à démarrer une conversation.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. En outre aucunes données ne seront pas partagées avec d'autres personnes.
Tous les champs sont requis.