Perquisition chez BMW en Corée du Sud après des incendies moteurs

Perquisition chez BMW en Corée du Sud après des incendies moteurs
30 août 09:48 2018 Imprimer cet Article

La police sud-coréenne a mené aujourd’hui des perquisitions au siège local du constructeur automobile allemand BMW à Séoul à la suite de dizaines d’incendies de moteurs.

D’après un porte-parole de l’Agence de la police métropolitaine de la capitale, les enquêteurs cherchent à savoir si l’entreprise a tenté de masquer des défauts sur ses véhicules et ont confisqué des documents et autres matériels. Le porte-parole s’est refusé à toute autre précision mais d’après l’agence Yonhap, 30 policiers ont été mobilisés. BMW Korea n’a fait aucun commentaire dans l’immédiat.

D’après la presse, plus de  40 véhicules BMW ont pris feu cette année. Certains parkings refusent d’accepter les voitures en raison des risques d’incendie. Les autorités sud-coréennes viennent d’interdire provisoirement la route aux véhicules n’ayant pas subi de tests de sécurité. Des dizaines de propriétaires de BMW ont déposé plainte contre le constructeur pour exiger l’ouverture d’une enquête pénale contre l’entreprise, sa filiale sud-coréenne et neuf de ses cadres dirigeants. Le mois dernier, BMW a commencé à rappeler 106 000 véhicules diesel de 42 modèles différents.

Zahir.A

  Categories:
Voir plus d'articles

A propos de l'auteur

La rédaction
La rédaction

Voir Plus d'Articles
Ecrire un commentaire

0 Commentaire

Aucun commentaires pour l'instant

Vous pouvez être le premier à démarrer une conversation.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. En outre aucunes données ne seront pas partagées avec d'autres personnes.
Tous les champs sont requis.