Migration clandestine: l’Algérie fait face à une campagne de critiques infondées

16 juillet 10:27 2018 Imprimer cet Article

Le ministre de l’Intérieur, des collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui a déclaré, dimanche à Alger, que l’Algérie qui « a toujours su endiguer le phénomène de la migration clandestine est confrontée, aujourd’hui, à une campagne de critiques infondées ».

Dans son allocution à l’ouverture des travaux de la 6ème session du Comité bilatéral frontalier algéro-nigérien (CBF) au Centre international des conférences (CIC) Abdelatif Rahal, Noureddine  Bedoui a indiqué que « l’Algérie qui a toujours su endiguer le phénomène de la migration clandestine est confrontée aujourd’hui à une campagne de critiques non constructives et infondées », soulignant que l’Algérie « a toujours soutenu les migrants africains et n’a ménagé aucun effort, notamment au plan humanitaire, pour leur prêter aide et assistance ». « Face au phénomène de la migration clandestine qui a pris de l’ampleur, les deux pays sont appelés à conforter la coopération bilatérale pour y faire face et lutter contre les réseaux criminels »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Categories:
Voir plus d'articles

A propos de l'auteur

La rédaction
La rédaction

Voir Plus d'Articles
Ecrire un commentaire

0 Commentaire

Aucun commentaires pour l'instant

Vous pouvez être le premier à démarrer une conversation.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. En outre aucunes données ne seront pas partagées avec d'autres personnes.
Tous les champs sont requis.