L’AFP vise 30 millions de recettes en cinq ans

L’AFP vise 30 millions de recettes en cinq ans
13 juillet 01:03 2018 Imprimer cet Article

Le nouveau PDG de l’AFP (Agence France Presse)  Fabrice Fries a présenté jeudi « sa feuille de route » au conseil d’administration de l’agence, qui vise à générer 30 millions d’euros de chiffre d’affaires additionnel sur cinq ans, via un développement accéléré dans la vidéo.

Fabrice Fries, qui a succédé à Emmanuel Hoog en avril, veut accélérer les investissements dans la vidéo, qu’il a érigé en priorité unique et « massive », alors que son prédécesseur voulait également développer les activités de l’agence dans le sport et les services et conquérir 1000 nouveaux clients.

Il veut porter le chiffre d’affaires de l’agence (photo et vidéo) à 50% de son activité en 2022, contre 39% actuellement.

Dans ce cadre, il s’est fixé pour objectif de générer un chiffre d’affaires additionnel de 30 millions d’euros en cinq ans dans l’image, ce qui nécessitera des investissements accélérés dans la vidéo, notamment aux Etats-Unis, pour faire de l’AFP une agence vidéo capable de se substituer à ses rivales AP et Reuters et non pas un simple complément à celles-ci.

Lydia Agoumath

  Categories:
Voir plus d'articles

A propos de l'auteur

La rédaction
La rédaction

Voir Plus d'Articles
Ecrire un commentaire

0 Commentaire

Aucun commentaires pour l'instant

Vous pouvez être le premier à démarrer une conversation.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. En outre aucunes données ne seront pas partagées avec d'autres personnes.
Tous les champs sont requis.