Le premier ministre israélien à Poutine: « Bachar al Assad n’avait rien à craindre d’Israël, si l’armée iranienne quitte la Syrie »

Le premier ministre israélien à Poutine: « Bachar al Assad n’avait rien à craindre d’Israël, si l’armée iranienne quitte la Syrie »
12 juillet 01:20 2018 Imprimer cet Article

Le premier ministre israélien Benjamin Nétanyahu a déclaré aujourd’hui au président russe Vladimir Poutine que le président syrien Bachar al Assad n’avait rien à craindre d’Israël tout en demandant à Moscou de faire en sorte que les forces iraniennes quittent la Syrie, a dit un responsable israélien.

« Nous ne prendrons aucune initiative contre le régime d’Assad et vous, vous sortez les Iraniens », a poursuivi ce responsable, citant des propos tenus par Benjamin Netanyahu à l’adresse de Vladimir Poutine lors d’une rencontre entre les deux hommes à Moscou.

Le premier ministre israélien a également dit au cours de cette rencontre que le pays s’opposerait à toute tentative de violation de ses frontières, que ce soit par terre ou par les airs.

Avec l’appui de ses alliés russes et iraniens, Bachar al Assad a réussi à inverser il y a quelques années le cours de la guerre civile qui fait rage dans le pays depuis sept ans.

Souaki Talha

 

  Categories:
Voir plus d'articles

A propos de l'auteur

La rédaction
La rédaction

Voir Plus d'Articles
Ecrire un commentaire

0 Commentaire

Aucun commentaires pour l'instant

Vous pouvez être le premier à démarrer une conversation.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. En outre aucunes données ne seront pas partagées avec d'autres personnes.
Tous les champs sont requis.