Roumanie: le président de la République destitue la procureure anti-corruption

Roumanie: le président de la République destitue la procureure anti-corruption
09 juillet 14:10 2018 Imprimer cet Article

Le président roumain, Klaus Lohannis, a signé aujourd’hui un décret relevant de ses fonctions la procureure Laura Codruta Kovesi, qui dirigeait l’Agence anti-corruption DNA depuis 2013. Cette destitution fait suite à un arrêt de la Cour constitutionnelle qui, estiment ses détracteurs, rend les procureurs vulnérables aux ingérences de la classe politique.

« Les arrêts de la Cour constitutionnelle doivent être respectés dans un pays qui respecte l’Etat de droit. Le président a promulgué le décret relevant de ses fonctions la procureure en chef », a annoncé la porte-parole de la présidence, Madalina Dobrovolschi. Durant les cinq années où Kovesi a dirigé DNA, le nombre de condamnations pour corruption a fortement augmenté, ce qui a valu les éloges de Bruxelles, attentif à l’évolution du système judiciaire roumain, et qui considère la Roumanie et la Bulgarie, comme le pays les plus corrompus de l’Union européenne.

Le président roumain, a dit la porte-parole, « a rappelé que quel que soit le nom du futur procureur en chef anti-corruption, le DNA est tenu de poursuivre sa mission de façon professionnelle, aux plus hauts niveaux de performance ».

Le ministre de la justice, Tudorel Toader, avait réclamé en février la destitution de Kovesi, en estimant qu’elle outrepassait son autorité et nuisait à l’image de la Roumanie à l’étranger.

Souaki Talha

 

  Categories:
Voir plus d'articles

A propos de l'auteur

La rédaction
La rédaction

Voir Plus d'Articles
Ecrire un commentaire

0 Commentaire

Aucun commentaires pour l'instant

Vous pouvez être le premier à démarrer une conversation.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. En outre aucunes données ne seront pas partagées avec d'autres personnes.
Tous les champs sont requis.