Mondial 2018: le Nigeria s’impose avec l’art et la manière face à l’Islande

Mondial 2018: le Nigeria s’impose avec l’art et la manière face à l’Islande
22 juin 19:24 2018 Imprimer cet Article

Très belle opération pour le Nigeria. Dominés en ouverture du Mondial par la Croatie (0-2), les Super Eagles se sont défaits de l’Islande,  vendredi ,  à Volgograd (2-0). Ahmed Musa, le joueur de Leicester, a été le grand bonhomme de ce match avec son doublé. Ce résultat place les Nigerians en bonne position, deuxième du groupe D, avant d’affronter l’Argentine, toujours en vie, lors de la dernière journée.

On retiendra de cette rencontre la seconde période, avec un changement drastique de physionomie au retour des vestiaires. Sur un contre éclair, Moses parvenait à servir Musa dans la surface. Derrière, l’attaquant réalisait un enchaïnement de grande classe, contrôle en extension et demi-volée sous la barre, pour ouvrir le score (1-0, 49e). Transfigurés les joueurs de Gernot Rohr se créaient plusieurs situations dans la foulée et faisaient même le break. Après avoir vu sa frappe heurter la barre (73e), Musa doublait la mise pour sa sélection après une action personnelle sublime (2-0, 74e).

Le coup de massue pour les islandais, incapables de réagir. Pourtant, ils se voyaient offrir un penalty dans les dernières minutes mais Sigurdsson manquait complètement son geste (83e). Au final, le Nigeria décroche une victoire méritée sur la physionomie du match et s’offre une finale face à l’Argentine.

Rédaction sportive

  Categories:
Voir plus d'articles

A propos de l'auteur

La rédaction
La rédaction

Voir Plus d'Articles
Ecrire un commentaire

0 Commentaire

Aucun commentaires pour l'instant

Vous pouvez être le premier à démarrer une conversation.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. En outre aucunes données ne seront pas partagées avec d'autres personnes.
Tous les champs sont requis.