Communauté algérienne établie en France: la question des extraits de naissance portant mention « bis » réglée

13 juin 03:22 2018 Imprimer cet Article

Le problème concernant les difficultés causées à certains Algériens vivant à l’étranger au sujet des extraits de naissance portant la numérotation « bis » dans la transcription de leurs mariages au service d’état civil français, vient de trouver une « issue favorable », a annoncé mardi le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui, sur son compte Facebook.

« Ayant reçu un nombre important de requêtes concernant les difficultés causées à certains de nos compatriotes par les extraits de naissance portant la numérotation +bis+ dans la transcription de leurs mariages au service d’état civil français, j’ai le plaisir d’informer les concernés que notre diplomatie a traité cette question avec la partie française et que ce problème vient de trouver une issue favorable », a-t-il précisé sur ce réseau social.

 

  Categories:
Voir plus d'articles

A propos de l'auteur

La rédaction
La rédaction

Voir Plus d'Articles
Ecrire un commentaire

0 Commentaire

Aucun commentaires pour l'instant

Vous pouvez être le premier à démarrer une conversation.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. En outre aucunes données ne seront pas partagées avec d'autres personnes.
Tous les champs sont requis.