Pétrole: l’Irak accuse d’autres membres de l’Opep de dépasser les quotas

Pétrole: l’Irak accuse d’autres membres de l’Opep de dépasser les quotas
11 juin 16:47 2018 Imprimer cet Article

L’Irak a accusé lundi d’autres pays pétroliers d’extraire plus de barils que le quota fixé par l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et ses partenaires, à l’approche d’une importante réunion du cartel le 22 juin.

« Des producteurs membres ou non de l’Opep n’ont pas respecté les objectifs fixés, et le prix du pétrole n’a pas atteint le niveau souhaité », déplore le ministre irakien du Pétrole, Jabbar al-Louaïbi, dans un communiqué. Pour « arriver à un prix équitable et cohérent », ajoute-il, « il faut plus de soutien, de stabilité et l’engagement des pays producteurs à l’accord » du début 2017.

A cette époque, l’Opep et d’autres pays producteurs de brut se sont engagés à limiter leur production pour réduire l’offre noir sur le marché mondial et ainsi tenter de redresser les prix. En dépit de cet engagement, notent les experts, l’Irak  dépasse régulièrement les quotas imposés par l’Opep.

Zahir.A

  Categories:
Voir plus d'articles

A propos de l'auteur

La rédaction
La rédaction

Voir Plus d'Articles
Ecrire un commentaire

0 Commentaire

Aucun commentaires pour l'instant

Vous pouvez être le premier à démarrer une conversation.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. En outre aucunes données ne seront pas partagées avec d'autres personnes.
Tous les champs sont requis.