Donald Trump saborde le G7 et attribue l’échec du sommet au premier ministre canadien

Donald Trump saborde le G7 et attribue l’échec du sommet au premier ministre canadien
10 juin 16:01 2018 Imprimer cet Article

Le président américain Donald Trump a fait volte-face ce week-end contre ses alliés d’Europe et du Canada, qu’il a menacés de droits de douanes alourdis, après un sommet de G7 qui s’est fini en fiasco. Des tensions qui tranche avec « l’unité » affichée lors d’un sommet en Chine réunissant notamment les chefs d’Etat chinois, russe et iranien sur fond de tensions commerciales et diplomatiques avec les Etats-Unis. Samedi Donald Trump a brusquement retiré son soutien au communiqué final du sommet  de deux jours à La Malbaie (Québec), malgré le compromis qui avait été forgé de haute lutte sur les questions commerciales.

Le président des Etats-Unis a justifié ce camouflet infligé aux vieux alliés de son pays par des propos du premier ministre canadien, Justin Trudeau, l’hôte du sommet, lors de la conférence de presse de clôture.

« Le premier ministre canadien Justin Trudeau est responsable de l’échec du sommet du G7 car il nous a poignardés dans le dos », a affirmé aujourd’hui Larry Kudlow, le principal conseiller économique de Donald Trump.

« Il a tenu une conférence de presse et dit que les Etats-Unis étaient insultantes », a ajouté le conseiller économique du président Trump. Quelques heures plus tard , piqué par ces paroles, Donald Trump a tweeté, depuis Air Force One, qu’il avait ordonné à ses représentants de retirer le sceau américain du communiqué final.

Souaki Talha

  Categories:
Voir plus d'articles

A propos de l'auteur

La rédaction
La rédaction

Voir Plus d'Articles
Ecrire un commentaire

0 Commentaire

Aucun commentaires pour l'instant

Vous pouvez être le premier à démarrer une conversation.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. En outre aucunes données ne seront pas partagées avec d'autres personnes.
Tous les champs sont requis.