Le monde condamne fermement le massacre à Gaza de palestiniens par l’armée israélienne

Le monde condamne fermement le massacre à Gaza de palestiniens par l’armée israélienne
15 mai 01:45 2018 Imprimer cet Article

Le président de l’Autorité palestinienne a dénoncé aujourd’hui un « massacre » israélien dans la bande de Gaza, après la mort de 52 Palestiniens tués par l’armée israélienne lors de manifestations et de heurts contre le transfert à Jérusalem de l’ambassade des Etats-Unis en Israël.

« Les Etats-Unis ne sont plus un médiateur au Moyen-Orient », a aussi déclaré Mahmoud Abbas à Ramallah, devant la direction palestinienne, qualifiant l’ambassade américaine de « nouveau poste avancé de la colonisation ».

Pour sa part le président turc Recep Tayyip Erdogan a accusé lundi Israël de « terrorisme d’Etat » et de « génocide », après la mort d’une cinquantaine de Palestiniens tués par l’armée israélienne.

« Israël sème le terrorisme d’Etat. Israël est un Etat terroriste », a déclaré le président Erdogan à des étudiants turcs à Londres.

Le président français Emmanuel Macron a « condamné les violences des forces armées israéliennes contre les manifestants palestiniens à Gaza », lundi soir lors d’entretiens téléphoniques avec son homologue palestinien Mahmoud Abbas et le roi de Jordanie Abdallah II, selon un communiqué de l’Elysée.

L’Afrique du Sud a décidé aujourd’hui de rappeler son ambassadeur en Israël après la mort de 52 personnes tuées à Gaza lors de manifestations contre le transfert de l’ambassade américaine à Jérusalem, a annoncé le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

« En raison du caractère grave et aveugle de la dernière attaque israélienne, le gouvernement sud-africain a décidé de rappeler l’ambassadeur Sisa Ngombane avec effet immédiat », a-t-il ajouté.

L’Iran a qualifié la journée de lundi de « jour de honte » après le « massacre » d’une cinquantaine de Palestiniens de Gaza par des soldats israéliens au moment où les Etats-Unis inauguraient leur ambassade à Jérusalem.

« Le régime israélien massacre de sang -froid d’innombrables Palestiniens qui manifestent dans la plus grande prison à ciel ouvert du monde », a affirmé le chef de la diplomatie iranienne Mohammad Javad Zarif sur Twitter. « Pendant ce temps, le président américain Donald Trump célèbre le transfert de l’ambassade américaine illégale et ses collaborateurs d’Etat arabes gesticulent pour détourner l’attention. Un jour de grande honte », a-t-il ajouté

Souaki Talha

 

  Categories:
Voir plus d'articles

A propos de l'auteur

La rédaction
La rédaction

Voir Plus d'Articles
Ecrire un commentaire

0 Commentaire

Aucun commentaires pour l'instant

Vous pouvez être le premier à démarrer une conversation.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. En outre aucunes données ne seront pas partagées avec d'autres personnes.
Tous les champs sont requis.