L’agriculture, maillon fort du développement du pays

L’agriculture, maillon fort du développement du pays
05 mai 23:46 2018 Imprimer cet Article

L’agriculture est sur les rails, c’est le secteur stratégique par excellence. Grâce au programme du président Bouteflika, l’Algérie, dispose aujourd’hui, avec l’agriculture d’un moteur de croissance susceptible de jouer le rôle de grand levier de croissance et de locomotive pour impulser le développement économique du pays.

« L’Etat a injecté 3000 milliards de dinars depuis l’année 2000 », a indiqué le ministre de l’agriculture, du développement rural et de la pêche, Abdelkader Bouazghi, lors d’une séance plénière à l’Assemblée populaire nationale (APN).

Le ministre de l’agriculture qui assure et rassure, a réaffirmé la bonne santé de l’agriculture algérienne dont la production nationale « couvre 70% des besoins du pays, et en contribuant au PIB avec un taux de 12,3% en 2017 ». Pour Abdelkader Bouazghi, « la mutation agricole est une réalité » , avec une « valeur de la production agricole dépassant les 30 milliards de dollars en 2017, alors qu’en 2000 elle ne dépassait pas les 5 milliards de dollars ».

Dans une Algérie où les avantages compétitifs de l’agriculture ne manquent pas, l’investissement dans l’agriculture va connaître des progressions importantes , comme en témoigne la détermination et l’engagement de Abdelkader Bouazghi, qui a sonné la grande mobilisation pour atteindre les objectifs fixés par  le président de la République, Abdelaziz Bouteflika.

Zahir.A

  Categories:
Voir plus d'articles

A propos de l'auteur

La rédaction
La rédaction

Voir Plus d'Articles
Ecrire un commentaire

0 Commentaire

Aucun commentaires pour l'instant

Vous pouvez être le premier à démarrer une conversation.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. En outre aucunes données ne seront pas partagées avec d'autres personnes.
Tous les champs sont requis.