Crash de Boufarik: Gaïd Salah assiste à l’Hôpital de Ain Naâdja à la levée de corps d’un nombre de chouhada identifiés

Crash de Boufarik: Gaïd Salah assiste à l’Hôpital de Ain Naâdja à la levée de corps d’un nombre de chouhada identifiés
15 avril 22:59 2018 Imprimer cet Article

Le général de Corps d’Armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d’Etat-major de l’Armée nationale populaire a assisté dimanche à l’Hôpital central de l’Armée à Aïn Naâdja (Alger), à la levée de corps d’un nombre de Chouhada identifiés, victimes du crash de l’avion de transport militaire survenu mercredi dernier à Boufarik (Blida), indique le ministère de la Défense nationale dans un communiqué. « Le général de Corps d’Armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, Chef d’Etat-Major de l’Armée Nationale Populaire a assisté, ce dimanche 15 avril 2018 au niveau de l’Hôpital Central de l’Armée à Aïn Naâdja, à la levée de corps d’un nombre de Chouhada identifiés, dont les dépouilles seront transférées vers leurs wilayas d’origine, où ils seront inhumés avec les honneurs qui leurs reviennent », précise la même source.

A cet effet, le ministère de la Défense nationale« partage le chagrin et la peine des familles des victimes et réitère ses sincères condoléances, sa profonde compassion et sa totale solidarité, avec eux, dans cette épreuve », ajoute la même source. Le ministère de la Défense nationale « appelle les familles des Chouhada à se munir de patience et de compréhension, et les assure que le Haut Commandement de l’ANP a mobilisé tous les moyens humains et matériels afin d’accélérer l’identification scientifique des victimes ».  « Les opérations de transfert des dépouilles et leur inhumation se poursuivent au fur et à mesure de leur identification »,  conclut le communiqué.

Rédaction avec APS

  Categories:
Voir plus d'articles

A propos de l'auteur

La rédaction
La rédaction

Voir Plus d'Articles
Ecrire un commentaire

0 Commentaire

Aucun commentaires pour l'instant

Vous pouvez être le premier à démarrer une conversation.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. En outre aucunes données ne seront pas partagées avec d'autres personnes.
Tous les champs sont requis.