Naïma Korchi, présidente de Africa Women’s Forum (AWF): « continuer à réunir de plus en plus de femmes du continent »

Naïma Korchi, présidente de Africa Women’s Forum (AWF): « continuer à réunir de plus en plus de femmes du continent »
19 mars 01:43 2018 Imprimer cet Article

1-Africa Women’s Forum (AWF) est né de la volonté de renforcer la visibilité des femmes leaders africaines sur la scène internationale et de mettre en avant leur leadership et expertise, des pionnières aux leaders d’aujourd’hui. Quel bilan faites-vous de son parcours ?

Travaillant à l’international, j’ai eu la chance de voyager dans plusieurs pays du continent et cela m’a donné l’occasion de rencontrer des femmes aux parcours extraordinaires. Pourtant à mon sens, l’image que l’on a sur la scène internationale n’est pas adéquate. Les femmes sont souvent vues comme des victimes. J’ai donc eu envie de créer une plateforme panafricaine pour mettre en avant cette expertise. Quant au bilan, il va au-delà de mes expectatives. Depuis sa création en 2014, trois rencontres internationales ont eu lieu.

Ce forum a déjà obtenu des reconnaissances internationales comme le Label COP22 ou faire partie du groupement international « femmes, santé et climat », en plus à la participation à plusieurs rencontres de haut niveau en Europe et en Afrique. D’abord, même s’il regroupe en grande majorité des femmes, mais c’est un forum où les femmes font entendre leurs voix sur toutes les questions qui peuvent concerner l’essor de l’Afrique.

2-Quid de la valorisation de la culture africaine ?

Au cours de mes études, en plus de Magistères en droit et relations internationales, j’ai un master en anthropologie politique et juridique africaine. J’ai très tôt pu avoir connaissance de la culture africaine au-delà de l’Afrique du Nord. Pourtant, pour le leadership des femmes, cette culture, encore peu connue.

3-Quels sont vos projets dans le court et moyen terme ?

Continuer à réunir de plus en plus de femmes du continent. Pour moi un leader ce n’est pas un titre, mais du militantisme, donc le forum cherche aussi à donner la parole aux femmes de l’ombre, mais qui font beaucoup pour l’Afrique. Par ailleurs, nous allons faire une tournée panafricaine de femmes leaders dans plusieurs pour porter notre message auprès du plus grand nombre.

Nous continuons aussi à renforcer notre présence au sein des instances internationales pour, d’une voix unique, porter nos préoccupations communes. Nous sommes déjà invités à plusieurs évènements majeurs cette année.

Propos recueillis par Sofia Alkhodja

  Categories:
Voir plus d'articles

A propos de l'auteur

La rédaction
La rédaction

Voir Plus d'Articles
Ecrire un commentaire

0 Commentaire

Aucun commentaires pour l'instant

Vous pouvez être le premier à démarrer une conversation.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. En outre aucunes données ne seront pas partagées avec d'autres personnes.
Tous les champs sont requis.