Mohamed Loukal à l’APN: « les réserves de change à 97,3 milliards de dollars »

Mohamed Loukal à l’APN: « les réserves de change à 97,3 milliards de dollars »
13 février 01:04 2018 Imprimer cet Article

En présentant lundi devant les députés, le rapport lié aux évolutions financières et monétaires en 2016 et 2017, le gouverneur de la Banque d’Algérie, Mohamed Loukal, a précisé   que les réserves de change de l’Algérie se sont établies à 97,3 milliards de dollars à la fin décembre 2017. Les réserves de change étaient, souligne-t-il, à 114,1 milliards de dollars à la fin décembre 2016, ce qui donne une baisse du matelas de devises de l’ordre de 16,8 milliards de dollars entre fin décembre 2016 et fin décembre 2017. Une baisse, soutient-il, qui risque de ne pas être sans conséquences quant à la capacité de «faire face aux chocs externes». D’autre part, Mohamed Loukal annonce que l’économie algérienne a enregistré une croissance de 2,2% en 2017. Le déficit global de la balance des paiements a été quant à lui de 23,3  mds usd  en 2017, contre 26,3 mds usd en 2016. S’agissant des exportations des hydrocarbures, Mohamed Loukal annonce un recul en volume après une hausse de 10,8% en 2016, alors que leur valeur a progressé à 31,6 mds usd  à la fin 2017, contre 27,9 mds usd en 2016. Même tempo pour les exportations hors hydrocarbures. Résultat : recul à 1,3 md usd, contre 1,4 md usd en 2016. Dans le même ordre d’idées, le gouverneur de la BA a indiqué qu’à fin septembre 2017, les recettes budgétaires effectives ont été de 4.740 milliards de DA contre 3.606 mds de DA en septembre 2016, soit une  hausse de 21,5%.  Les dépenses budgétaires sont restées quasi stables à 5.535 mds de DA à septembre 2017. Ainsi, le déficit budgétaire a fortement reculé à 795 mds de DA durant les premiers mois de 2017, contre un déficit budgétaire de 1.567 mds de DA à la même période en 2016.

Rédaction

  Categories:
Voir plus d'articles

A propos de l'auteur

La rédaction
La rédaction

Voir Plus d'Articles
Ecrire un commentaire

0 Commentaire

Aucun commentaires pour l'instant

Vous pouvez être le premier à démarrer une conversation.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. En outre aucunes données ne seront pas partagées avec d'autres personnes.
Tous les champs sont requis.