Les Etats-Unis saluent l’expérience de l’Algérie dans la lutte antiterroriste

Les Etats-Unis saluent l’expérience de l’Algérie dans la lutte antiterroriste
13 février 17:18 2018 Imprimer cet Article

Le sous-secrétaire adjoint américain à la Défense, chargé des Affaires africaines, Alan Patterson, a salué, mardi à Alger, l’expérience de Algérie en matière de lutte contre le terrorisme. Patterson qui s’est entretenu avec le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, en marge des travaux du 8ème dialogue militaire algéro-américain, a salué  « le niveau d’expérience de l’Algérie et son leadership en matière de lutte contre le terrorisme ».

Il a exprimé, dans une déclaration à la presse à l’issue de cet entretien, le souhait des Etats Unis de mettre à profit l’expérience algérienne dans ce domaine, afin de contribuer à la sécurisation et la stabilisation dans la région et dans le monde.

De son côté, le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader  Messahel a mis en avant l’importance que l’Algérie et son le président Bouteflika accordent au renforcement des relations avec les Etats Unis, notamment la coopération dans le domaine militaire. Le ministre des Affaires étrangères a indiqué aussi que les entretiens qu’il a eus avec M. Patterson sur la coopération bilatérale en matière de renforcement de la lutte contre le terrorisme, que ce soit sur le plan bilatéral, dans le cadre des Nations Unies ou au niveau du Forum mondial de lutte contre le terrorisme  « ont été bénéfiques ».

Il a ajouté également avoir évoqué la situation prévalant dans la sous-région, notamment en Libye, au Mali et dans le Sahel.

Ayed Fateh

  Categories:
Voir plus d'articles

A propos de l'auteur

La rédaction
La rédaction

Voir Plus d'Articles
Ecrire un commentaire

0 Commentaire

Aucun commentaires pour l'instant

Vous pouvez être le premier à démarrer une conversation.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. En outre aucunes données ne seront pas partagées avec d'autres personnes.
Tous les champs sont requis.