Djamel Kaouane: « le Fonds d’aide à la presse est en cours de constitution »

Djamel Kaouane: « le Fonds d’aide à la presse est en cours de constitution »
13 février 17:11 2018 Imprimer cet Article

 Le ministre de la Communication, Djamel Kaouane, a affirmé mardi à Alger que l’Etat ne se désengagera pas du soutien à la presse, soulignant que des aides seront dégagées à travers le Fonds d’aide à la presse qui est « en cours de constitution ».

« L’Etat ne se désengagera pas de son soutien multiforme à la presse, impactée par la crise économique qui touche l’Algérie, à l’instar des autres pays dans le monde », a affirmé Djamel Kaouane qui s’exprimait sur les ondes de la Chaîne 3 la Radio nationale, relevant, toutefois, que la presse nationale « doit trouver les ressources nécessaires pour passer ce cap et se redéployer ». « Il s’agit d’un soutien indirect à travers la publicité institutionnelle et l’impression des journaux », a expliqué le ministre, faisant observer que de bout en bout de la chaine, le papier et les intrants sont soutenus ». Il a ajouté que « d’une manière directe, il y aura des aides à travers le Fonds d’aide à la presse, qui est en cours de constitution », précisant que « sans ces formes de soutien direct ou indirect et sans le soutien de l’Etat, aucun média ne pourrait survivre à un marché très difficile ». Interrogé sur les dettes des titres de la presse nationale envers les sociétés d’impression publiques, le ministre a indiqué que ces dettes sont « très importantes« , relevant au passage que le marché de la publicité « est en crise« .

Lydia Agoumath

  Categories:
Voir plus d'articles

A propos de l'auteur

La rédaction
La rédaction

Voir Plus d'Articles
Ecrire un commentaire

0 Commentaire

Aucun commentaires pour l'instant

Vous pouvez être le premier à démarrer une conversation.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. En outre aucunes données ne seront pas partagées avec d'autres personnes.
Tous les champs sont requis.