Cisjordanie: ouverture du procès de la palestinienne Ahed Tamimi

Cisjordanie: ouverture du procès de la palestinienne Ahed Tamimi
13 février 17:26 2018 Imprimer cet Article

Le procès de l’activiste palestinienne Ahed Tamimi, arrêtée après la diffusion d’une vidéo où elle frappe des soldats israéliens dans son village, s’est ouvert ce mardi en Cisjordanie, où elle sera jugée devant  un tribunal militaire, juridiction compétente dans les Territoires.

Après s’être entretenu avec l’avocate d’Ahed Tamimi et devant la foule de proches, de journalistes et de diplomates qui se pressaient au tribunal d’Ofer, le juge a ordonné que tout le monde quitte les lieux, à l’exception de la famille.

Au cours des débats, l’avocate d’Ahed Tamimi a indiqué qu’elle plaiderait que c’est avant tout « l’occupation par l’armée israélienne de la Cisjordanie qui est illégale ». Son procès prévu initialement au 31 janvier, avait été reporté au 6 puis au 13 février, à la demande de son avocate.

Âgée de 17 ans, Ahed Tamimi a été arrêtée le 19 décembre à la suite d’une vidéo devenue virale la montrant en train de frapper des soldats israéliens au visage dans son village de Nabi Saleh, en Cisjordanie. Sa mère et sa cousine Nour, qui apparaissent aussi dans la vidéo, ont été arrêtées le lendemain.

Souaki Talha

 

  Categories:
Voir plus d'articles

A propos de l'auteur

La rédaction
La rédaction

Voir Plus d'Articles
Ecrire un commentaire

0 Commentaire

Aucun commentaires pour l'instant

Vous pouvez être le premier à démarrer une conversation.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. En outre aucunes données ne seront pas partagées avec d'autres personnes.
Tous les champs sont requis.