USM Alger: rien ne vas plus

USM Alger: rien ne vas plus
10 février 16:22 2018 Imprimer cet Article

 L’USM Bel-Abbès a fait sensation en s’imposant sur le terrain de l’USM Alger (2-1), vendredi dans le cadre de la 19e journée de la Ligue 1 Mobilis de football, confirmant la bonne santé qu’elle affiche à l’extérieur.

Il s’agit de la troisième victoire de l’USMBA en dehors de ses bases, et la deuxième en cette phase retour, portant à 12 unités son capital de points amassés loin de son stade fétiche du 24-Février.

Cette « moisson » permet à l’équipe d’occuper la 4e place au classement des meilleures formations en déplacement, derrière l’USMA (16 pts), le CS Constantine (15 pts) et le MC Oran (13 pts).

Il faut dire que cette victoire au stade du 5-Juillet a son pesant d’or pour l’USMBA surtout en cette période difficile que traverse le club qui vient de perdre six points à cause d’une sanction infligée par la Fédération internationale de football (FIFA) pour n’avoir pas régularisé à temps un ancien joueur néerlandais d’origine congolaise, en l’occurrence Jessy Mayele.

Aussi, les « Vert et Rouge » restaient sur une défaite à domicile contre le CS Constantine (2-1) qui les a mis dans une situation compliquée, étant donné qu’ils n’avaient plus que deux points d’avance sur le premier potentiel relégable, la JS Kabylie, avant cette journée. « Ce succès tombe à point nommé pour nous permettre de retrouver notre sérénité. Nous avons traversé des moments difficiles qui ont failli tout remettre en cause » , a déclaré l’entraîneur de l’USMBA, Si Tahar Cherif El-Ouezzani qui a notamment vanté la « volonté » de ses capés, estimant que ce facteur avait fait la différence face à l’un des prétendants au titre, de surcroît sur son terrain.

Grâce à ce succès, les protégés de Cherif El-Ouezzani s’extirpent de la zone rouge et se hissent provisoirement à la 9e place avec 23 points. Ils peuvent même se relancer dans la course à une place sur le podium si la FIFA venait à leur restituer les six points défalqués après que le club a réglé son litige financier avec le joueur Mayele.

L’USMBA, dont les caisses vont se renflouer au cours de ce mois de février par une somme avoisinant les 120 millions DA, selon son directeur général Kaddour Benayad, est toujours en course en coupe d’Algérie où elle accueillera la JS Saoura (Ligue 1) en quarts de finale le mois prochain.

Par contre, l’USM Alger, avec s’est moyens colossaux est bien partie pour rater sa saison. Les « stars » usmistes n’arrivent plus à enchaîner les victoires.

Rédaction sportive

  Categories:
Voir plus d'articles

A propos de l'auteur

La rédaction
La rédaction

Voir Plus d'Articles
Ecrire un commentaire

0 Commentaire

Aucun commentaires pour l'instant

Vous pouvez être le premier à démarrer une conversation.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. En outre aucunes données ne seront pas partagées avec d'autres personnes.
Tous les champs sont requis.