30% de la farine subventionnée par l’Etat est détournée

30% de la farine subventionnée par l’Etat est détournée
02 février 02:07 2018 Imprimer cet Article

Le président de l’Association nationale des commerçants et artisans (ANCA), El Hadj Tahar Boulenouar a indiqué mercredi à Alger que 30% de la farine subventionnée par l’Etat est utilisée en dehors de la boulangerie, proposant la production d’une sorte de farine destinée exclusivement à la fabrication du pain pour barrer la route au détournement des produits subventionnés.

L’exploitation des produits subventionnées à des fins commerciales est devenu un problème urgent auquel il faut trouver des  solutions pour arrêter cette hémorragie, a précisé Tahar Boulenouar, en marge de l’examen du projet de loi modifiant et complétant la loi 08-04, relative aux conditions de l’exercice des activités commerciales par la Commission des affaires économiques, de l’industrie, du commerce et de planification de l’APN.

Evoquant la problématique de la tarification du pain qui reste posée , Tahar Boulenouar a rappelé sa rencontre fin décembre dernier avec le ministre du Commerce qui lui avait assuré que « le dossier sera traité avec sérieux« , ajoutant que le ministère reconnait la faiblesse de la marge du bénéfice des boulangers.

L’Algérie compte 21.000 boulangeries et « ce qui leur importe c’est le maintien de la marge de profit légale et non pas l’augmentation du prix de la baguette », a-t-il affirmé.

Zahir.A

 

  Categories:
Voir plus d'articles

A propos de l'auteur

La rédaction
La rédaction

Voir Plus d'Articles
Ecrire un commentaire

0 Commentaire

Aucun commentaires pour l'instant

Vous pouvez être le premier à démarrer une conversation.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. En outre aucunes données ne seront pas partagées avec d'autres personnes.
Tous les champs sont requis.