Sécurité et stabilité de l’Afrique: le général-major Abdelghani Hamel prône le dialogue et la coopération policière

by La rédaction | 11/01/2018 14 h 23 min

Le Directeur général de la Sûreté nationale, et président du Mécanisme de coopération policière africaine (Afripol), le général major Abdelghani Hamel, a appelé, à Addis-Abeba (Éthiopie), à «la promotion de la coopération entre les institutions policières africaines et internationales, et au renforcement des capacités opérationnelles des instances chargées de l’application de la loi pour mener à bien le processus de paix et de développement en Afrique».

L’intervention du général-major Abdelghani Hamel constitue un des moments forts des travaux de la 13e réunion ordinaire des chefs de police africains, qui se tient au siège de la commission de l’Union africaine (UA), le général major Hamel a indiqué  lors de son important discours qu’Afripol «est une base solide pour mener à bien le processus de paix et de développement durable en Afrique et dont l’objectif est l’élaboration de stratégies de lutte contre le crime, sous toutes ses formes (terrorisme, crime transnational), la violence et l’extrémisme, à travers la promotion de la coopération entre les polices africaines et internationales et la consolidation des capacités opérationnelles des instances chargées de l’application de la loi, au moment où se posent au continent, différents défis et menaces sécuritaires. Le président d’Afripol a mis l’accent sur «la nécessité de renforcer le lien entre les différentes initiatives et mécanismes de la sécurité globale, rappelant les résultats positifs réalisés en septembre 2017, à travers sa participation aux travaux de la 19e session de l’Assemblée générale annuelle des chefs de police des pays de l’Afrique de l’Est, tenue dans la capitale ougandaise Kampala, ayant permis d’asseoir les bases d’une coopération efficiente entre les différentes institutions de police africaines». Afripol «a pris en considération l’institution de l’année 2018 par la commission de l’UA, année africaine de lutte contre la corruption sous le slogan «Gagner la bataille contre la corruption», a précisé M. Hamel, affirmant qu’Afripol «accorde une importance extrême à ce type de crimes, à travers l’intensification de ses cycles de formation et de ses aides techniques au profit des éléments des polices africaines, en vue de leur permettre de faire face à ce fléau», a-t-il dit. Afripol «a fixé parmi ses priorités le plan d’action 2017-2019 de lutte contre le terrorisme et le crime organisé, en œuvrant à l’unification des données relatives aux risques et menaces, à la création d’une base d’échange de données et de contacts entre les institutions policières africaines relevant d’Africom et la création de bureaux de contacts d’Afripol», a-t-il expliqué. Le plan d’action vise également au «développement des capacités des polices en vue de relever les points faibles et les lacunes, tout en se focalisant sur la consolidation des ressources humaines, en coordination avec les centres d’excellence de mise à niveau nationaux et internationaux».

Ayed Fateh

 

Partager :

Endnotes:
  1. Tweet: https://twitter.com/share

Source URL: https://www.infos-premieres.com/2018/01/11/securite-stabilite-de-lafrique-general-major-abdelghani-hamel-prone-dialogue-cooperation-policiere/