L’ambassadeur d’Algérie aux Etats-Unis rencontre les compétences algériennes

L’ambassadeur d’Algérie aux Etats-Unis rencontre les compétences algériennes
15 décembre 02:06 2017 Imprimer cet Article

La rencontre a rassemblé l’ambassadeur Madjid Bouguerra et la Consule générale à New York, Sabria Boukadoum, avec les membres du Conseil d’administration de la Fondation algéro-américaine pour la culture, l’éducation, la science et la technologie (AAF-CEST), présidée par le professeur Taha Merghoub, membre associé au laboratoire Memorial Sloan Kettering Cancer Center et qui dirige également la banque des données du service de mélanome et d’immunothérapie.

L’échange a porté sur les contributions que peuvent apporter ces scientifiques aux efforts de développement du pays en particulier dans les domaines de technologie de pointe, de l’espace, de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique, de l’éducation, de la formation, de la santé et de Startups.

La rencontre a vu notamment la participation du docteur Noureddine Melikechi, professeur et Doyen de Kennedy College of Sciences, relevant de University of Massachusetts Lowel, également chercheur à la NASA, de Amar Chaker, Directeur à l’Engineering Mechanics Institute, de Lotfi Belblidia, ingénieur nucellaire, de Mme Rahmouna Rouni, Ingénieur instrumentation et contrôle de systèmes, également présidente de Maghreb-American Health Foundation et de Mme Hakima Amri, professeur de Physiologie et de Biochimie à Georgetown University.

Ces premières discussions se sont centrées sur les moyens de promouvoir, par des projets concrets, les relations entre les institutions algériennes et des organismes américains dans les secteurs de haute technologie.

Intervenant lors de cette rencontre, M. Bouguerra a souligné le potentiel du pays dans les différents domaines et le besoin, plus que jamais, de l’Algérie de ses compétences à l’étranger, notamment celles établies aux Etats-Unis. Cette diaspora « est en mesure d’apporter sa valeur-ajoutée aux efforts de développement et accompagner la politique de diversification économique », a-t-il soutenu.

Lydia Agoumath

 

  Categories:
Voir plus d'articles

A propos de l'auteur

La rédaction
La rédaction

Voir Plus d'Articles
Ecrire un commentaire

0 Commentaire

Aucun commentaires pour l'instant

Vous pouvez être le premier à démarrer une conversation.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. En outre aucunes données ne seront pas partagées avec d'autres personnes.
Tous les champs sont requis.