Alger: lancement de la 2ème phase du projet de développement de la capitale

Alger: lancement de la 2ème phase du projet de développement de la capitale
07 décembre 02:50 2017 Imprimer cet Article

 Le ministre de l’Habitat, de l’urbanisme et de la ville, Abdelwahid Temmar, a annoncé mardi à Alger, le lancement de la deuxième phase du projet de développement et d’embellissement de la wilaya d’Alger.

Le gouvernement, a-t-il souligné, accorde un intérêt capital, en concertation avec les services de la wilaya d’Alger, à ce projet, particulièrement dans son aspect urbanistique, affirmant qu’il sera généralisé aux autres grandes wilayas dans le cadre d’un plan national d’urbanisme.

S’exprimant en marge d’une rencontre, organisée par les services de la wilaya d’Alger en présence du wali de la wilaya, Abdelkader Zoukh, consacrée à la présentation du projet de réalisation de la deuxième phase du plan stratégique de la capitale, le ministre a indiqué que « l’intérêt accordé par l’Etat à la wilaya d’Alger est nécessaire pour lui permettre de jouer son rôle de capitale, et c’est dans cette optique qu’un travail de concertation a été lancé sur l’avenir de la capitale, particulièrement l’aspect urbanistique, et ce en collaboration avec les autorités locales et dans le cadre du plan stratégique d’Alger, lancée par les services de la wilaya ».

Le ministre a mis en avant à ce propos l’importance de l’aspect esthétique et urbanistique consacré à la capitale dans le cadre de ce projet, réitérant le soutien de son secteur aux autorités locales pour sa concrétisation conformément aux orientations du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, qui a « souligné l’importance de redonner à la capitale et aux grandes villes algérienne la valeur urbanistique pour laquelle elles étaient connues ».

Concernant la rencontre qui a eu lieu en présence des cadres du ministère et ceux de la wilaya d’Alger, ainsi que des experts algériens en matière d’urbanisme, le ministre a affirmé que cette rencontre se voulait être « un début effectif pour réfléchir à une opération structurante de la capitale notamment en termes de renouvellement urbanistique et urbain qui contribueront à gagner des superficies foncières et à réaliser de nouveaux projets, tout en conférant un aspect esthétique à la ville ».

« Aujourd’hui, une réflexion se dessine autour de la deuxième phase du projet initié par la wilaya d’Alger », a déclaré le ministre, ajoutant « nous sommes ici pour mettre en oeuvre et accompagner ce projet avec les moyens humains et financiers nécessaires ».

Saluant l’initiative des services de la wilaya d’Alger visant à atténuer les coûts de la réalisation sur l’Etat, le ministre a estimé nécessaire d’associer les privés dans cette opération qui, a-t-il dit, « donnera à la capitale un nouveau visage ». Pour sa part, M. Zoukh a affirmé qu’après l’adoption du plan d’urbanisme et du plan stratégique de la capitale par le gouvernement, une coordination se fait actuellement entre les deux plans en ce qui concerne la réalisation, mettant en avant  . Le wali a mis l’accent sur la mise à contribution des capacités algériennes dans l’étude et la réalisation de ces plans, en termes technique et urbanistique, ainsi que d’investisseurs privés dans l’aspect financier, citant à titre d’exemple, qu’il a été procédé, sur accord du Premier ministre l’octroi du droit de concession à l’entreprise privée « Faderco » pour l’aménagement et l’exploitation des musées souterrains de la capitale .

Rédaction

 

 

  Categories:
Voir plus d'articles

A propos de l'auteur

La rédaction
La rédaction

Voir Plus d'Articles
Ecrire un commentaire

0 Commentaire

Aucun commentaires pour l'instant

Vous pouvez être le premier à démarrer une conversation.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. En outre aucunes données ne seront pas partagées avec d'autres personnes.
Tous les champs sont requis.