JO 2018: la Russie suspendue par le CIO

JO 2018: la Russie suspendue par le CIO
05 décembre 21:14 2017 Imprimer cet Article

Suite aux problèmes de dopage, la Russie a été suspendue par le CIO mais ses sportifs autorisés aux JO de Pyeongchang en Corée du Sud. A noter que le vice-Premier ministre russe, Vitali Moutko, a été banni à vie des jeux Olympiques.

Les russes envisagent de boycotter l’événement en février, ce qui n’est pas du goût du président du CIO, Thomas Bach « Pour commencer, un boycott olympique n’a jamais rien résolu. Ensuite je ne vois aucune raison pour un boycott par les sportifs russes, parce que nous autorisons les athlètes russes propres à participer », a estimé le patron du CIO.

Rédaction sportive

  Categories:
Voir plus d'articles

A propos de l'auteur

La rédaction
La rédaction

Voir Plus d'Articles
Ecrire un commentaire

0 Commentaire

Aucun commentaires pour l'instant

Vous pouvez être le premier à démarrer une conversation.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. En outre aucunes données ne seront pas partagées avec d'autres personnes.
Tous les champs sont requis.