Elections locales: le FLN remporte la bataille d’Alger

Elections locales: le FLN remporte la bataille d’Alger
05 décembre 01:18 2017 Imprimer cet Article

Les élections locales du 23 novembre 2017 sont un autre succès pour la plus grande formation politique  du pays, le Front de libération nationale (FLN). L’implantation électorale du FLN continue ainsi à progresser sur l’ensemble du territoire national et très particulièrement dans la capitale. L’un des enseignements de cette consultation électorale, est la progression du vieux parti dans la wilaya d’Alger, le FLN est en droit d’exprimer haut et fort sa « grande joie », la fameuse « bataille d’Alger » a été remportée haut la main. Etre présent ,et en force sur la « scène politique algéroise », demeure un atout majeure dans une carrière politique nationale.

Depuis 1999, le FLN a développé une stratégie efficace d’implantation dans la capitale, cette dernière a connu un boom extraordinaire depuis l’arrivée du président Abdelaziz Bouteflika à la présidence de la République.

Dans une élection locale, il importe avant tout de conquérir le maximum de territoires ou de municipalités, à Alger le FLN a fait le plein. Le FLN, a très vite compris que pour  conquérir « Alger la blanche », il faut savoir se lever tôt. Dès le lancement de la bataille d’Alger,  le FLN a mis le paquet, en occupant le terrain à travers une campagne de proximité, une campagne responsable, menée tambour battant par le chef de file du parti dans la capitale, le président de l’APW d’Alger,  Karim Bennour, qui a été l’un des maillons forts de cette campagne électorale.

L’APW, Hydra, El biar, Bir Mourad Rais, la liste est longue des municipalités algéroises remportées par le parti du président de la République, Abdelaziz Bouteflika. La liste est loin d’être close, puisque ce lundi, l’APC  d’Alger-centre, le cœur battant de la capitale, est passée sous le giron du FLN, l’annonce a été faite par le président fraîchement , et très largement  réélu de cette importante et stratégique municipalité, le très populaire Abdelhakim Bettache. C’est ce qu’on appelle  la surprise du chef…

Ayed Fateh

  Categories:
Voir plus d'articles

A propos de l'auteur

La rédaction
La rédaction

Voir Plus d'Articles
Ecrire un commentaire

0 Commentaire

Aucun commentaires pour l'instant

Vous pouvez être le premier à démarrer une conversation.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. En outre aucunes données ne seront pas partagées avec d'autres personnes.
Tous les champs sont requis.