C’est la rentrée des classes !

C’est la rentrée des classes !
06 septembre 09:42 2017 Imprimer cet Article

C’est à partir de la wilaya d’Ouargla que la ministre de l’Education nationale, Nouria Benghebrit, donnera le coup d’envoi officiel de la nouvelle année scolaire 2017-2018

 Les vacances sont bel et bien finies et une nouvelle année scolaire attend tous les enfants du pays, qui devront rejoindre les bancs de l’école aujourd’hui. En effet, le nombre total d’élèves attendus pour cette année est de plus de 9 millions répartis sur les trois cycles de l’enseignement, soit environ 270.000 de plus que l’année scolaire précédente, d’après les statistiques du ministère de l’Education nationale qui précise que 4.373.222 élèves sont attendus dans le primaire, 2.820.172 dans le moyen et 1.222.687 dans le secondaire. Le cours inaugural de cette rentrée sera consacré à la citoyenneté environnementale. L’accent sera mis sur l’éducation comportementale, avec la contribution du ministère de l’Environnement et des Energies renouvelables, d’autant que le slogan choisi pour cette année scolaire est «Tous mobilisés pour une école citoyenne et de qualité».
Pour les responsables du secteur, toutes les conditions sont réunies pour assurer la réussite de cette rentrée scolaire. Sur le plan pédagogique, la ministre de l’Education nationale, Mme Nouria Benghebrit, avait annoncé, dernièrement, la mise à la disposition des élèves des niveaux du 2e palier des cycles primaire et moyen de 30 nouveaux manuels scolaires et 6 cahiers d’exercices, soulignant que le nombre global de manuels scolaires à distribuer durant cette rentrée scolaire est de 65 millions. Notons que la majorité des manuels sont disponibles au niveau de l’Office national des publications scolaires (ONPS) qui organise, du 5 au 12 septembre, un salon du livre scolaire à travers le territoire national afin de permettre aux parents d’élèves d’acquérir les manuels.
Pour faciliter l’acquisition des manuels scolaires, 800 librairies ont été agréées à travers le territoire national, pour assurer la vente des livres scolaires, et ce, au même prix appliqué par l’ONPS. Par ailleurs, des dispositions ont été prises par le secteur permettant de développer un ensemble d’actions inscrites au plan d’action du gouvernement. Un plan d’action qui traduit parfaitement les efforts consentis par l’Etat algérien qui a fait de l’éducation une priorité nationale.

Lydia Agoumath

 

  Categories:
Voir plus d'articles

A propos de l'auteur

La rédaction
La rédaction

Voir Plus d'Articles
Ecrire un commentaire

0 Commentaire

Aucun commentaires pour l'instant

Vous pouvez être le premier à démarrer une conversation.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. En outre aucunes données ne seront pas partagées avec d'autres personnes.
Tous les champs sont requis.