Cancer: les médecines alternatives augmentent le risque de décès

Cancer: les médecines alternatives augmentent le risque de décès
21 août 14:45 2017 Imprimer cet Article

Les médecines alternatives ne permettent guère de soigner certains cancers fréquents. Tel est le résultat d’une étude menée par des chercheurs de l’université Yale, aux Etats-Unis. Selon eux, les patients qui optent pour le seul recours aux remèdes alternatifs ont jusqu’à cinq fois plus de risque de mourir que les patients qui se soumettent aux traitements classiques contre le cancer. Cette différence dans le risque de décès cinq ans après le diagnostic « a été plus élevée pour le cancer du sein et du côlon », a déclaré à l’Agence France-Presse l’auteur principale de l’étude, Skyler Johnson.

L’étude rapporte l’impact sur la survie pour quatre cancers de recours exclusif aux remèdes alternatifs (homéopathie, plantes, qi gong, yoga, naturopathie, acupuncture, diètes, médiation, prières…)au détriment des traitements classiques (chimiothérapie, radiothérapie, chirurgie, traitement hormonal), dans cette étude récemment parue dans le Journal of National Cancer Institute. Le risque de mort, pour le cancer du sein a plus que quintuplé (5,68 fois plus). Il a plus que quadruplé (4,57) pour le cancer colorectal, et doublé pour le cancer du poumon. Un tiers des patients pro-médecines alternatives atteint de cancer colorectal était ainsi en vie cinq ans après le diagnostic contre 79% de ceux traités classiquement selon l’étude.

« Pour le cancer de la prostate, il n’y a guère de différence entre ceux qui ont opté pour un traitement conventionnel (91,5% de survie à 5 ans) ou un traitement alternatif (86,2%) », note le Pr Johnson, qui ajoute « nous ne connaissons pas le nombre exact de personnes qui décident de recourir à une médecine alternative au lieu d’un traitement conventionnel contre le cancer, car les patients hésitent à se confier aux médecins à ce sujet »

Lydia Agoumath

  Categories:
Voir plus d'articles

A propos de l'auteur

La rédaction
La rédaction

Voir Plus d'Articles
Ecrire un commentaire

0 Commentaire

Aucun commentaires pour l'instant

Vous pouvez être le premier à démarrer une conversation.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. En outre aucunes données ne seront pas partagées avec d'autres personnes.
Tous les champs sont requis.