Turquie: Erdogan met les grands moyens pour célébrer « un coup d’Etat manqué »

Turquie: Erdogan met les grands moyens pour célébrer « un coup d’Etat manqué »
16 juillet 02:54 2017 Imprimer cet Article

« Cela fait un an qu’une épopée a été écrite pendant l plus sombre des nuits ». Recep Tayyip Erdogan, a multiplié les apparitions, samedi 15 juillet pour commémorer le premier anniversaire du coup d’Etat manqué, qui avait fait 240 morts.

Le président turc a d’abord assisté à un rassemblement politique au Parlement, premier d’une longue liste d’événements qui jalonneront le week-end. Le pouvoir turc a en effet misé beaucoup sur cette célébration pour redorer son blason, à grand renfort de spots télévisés glorifiant son action face aux militaires rebelles. Dans tout le pays, des statuts ont été érigées à la gloire des martyrs anti-putsch tués voilà un an, tandis que les portraits s’affichent en posters dans le métro d’Istanbul.

Après la session exceptionnelle au Parlement, le président turc s’est rendu à Istanbul, pour s’adresser à une foule électrisée. Selon Le Monde, les partisans du président Erdogan, massées vers l’un des ponts enjambant le Bosphore où s’est déroulé l’un des épisodes les plus sanglants du putsch manqué, ont écouté le président dans un discours particulièrement offensif.

Recep Erdogan a promis « d’arracher la tête des traîtres » responsables de la tentative du putsch. Le président turc s’est également dit en faveur d’un uniforme unique « comme à Guantanamo » pour les putschistes présumés en procès.

Le président Erdogan a également inauguré un mémorial dédié aux victimes du coup d’Etat manqué à l’entrée de la rive asiatique du « pont des martyrs du 15 juillet ». L’homme fort de la Turquie doit ensuite retourner à Ankara pour y prononcer un discours à 23 h 32 GMT, heure précise à laquelle les putschistes ont bombardé l’Assemblée nationale.

Souaki Talha

 

  Categories:
Voir plus d'articles

A propos de l'auteur

La rédaction
La rédaction

Voir Plus d'Articles
Ecrire un commentaire

0 Commentaire

Aucun commentaires pour l'instant

Vous pouvez être le premier à démarrer une conversation.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. En outre aucunes données ne seront pas partagées avec d'autres personnes.
Tous les champs sont requis.