Cherté des prix des transports: la diaspora sollicite le gouvernement

Cherté des prix des transports: la diaspora sollicite le gouvernement
26 juin 19:01 2017 Imprimer cet Article

« La diaspora algérienne ne se rend pas au pays pour faire du tourisme mais par obligation familiale », renchérit Aissa, originaire de Sétif au journal Le Monde. Najat, 48 ans, habitant Argenteuil et originaire d’Oran, avoue également partir par devoir en Algérie. « Pour nous, ce n’est pas un luxe. Nous devons aller voir nos parents. C’est dans notre culture », explique cette veuve au même journal.

Face aux mécontentements de la diaspora, plusieurs associations en France ont interpellé les autorités algériennes sur la cherté des prix des transports.

Otman Douidi, vice-président de l’association Diaspora des Algériens résidant à l’étranger (Dare) a notamment exhorté le président de la République, Abdelaziz Bouteflika à mettre en œuvre sa proposition présentée lors de sa campagne électorale. Celle-ci prévoyait de baisser le prix des billets d’avion Air Algérie, jugé excessif à l’approche des grandes vacances scolaires. « J’ai apporté mon soutien au président pour arranger la situation », affirme Otman Douidi.

Comme lui, Salah Hadjab, responsable du collectif contre la cherté des transports vers l’Algérie (CCTA), se bat pour que les tarifs soient revus à la baisse : « Il faut ouvrir les espaces aériens et maritimes à la concurrence et au low-cost international, et arrêter du duopole exercé par Aigle Azur et Air Algérie, et le quasi-monopole d’Algérie Ferries ».

Pour l’été, un aller-retour Lille-Alger coûte en moyenne 430 euros, du « racket. C’est une honte »pour Aissa qui déplore cette situation et s’inquiète pour les générations futures. « Ce n’est pas une question d’argent. Si rien ne bouge, la diaspora ne viendra plus en Algérie. Peu à peu, nos enfants perdront le lien avec le pays de leurs parents. Ils seront amputés d’une part de leur identité », souligne Aissa, qui préfère partir en pension complète en Turquie pour le même prix.

Sofia Alkhodja

  Categories:
Voir plus d'articles

A propos de l'auteur

La rédaction
La rédaction

Voir Plus d'Articles
Ecrire un commentaire

0 Commentaire

Aucun commentaires pour l'instant

Vous pouvez être le premier à démarrer une conversation.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. En outre aucunes données ne seront pas partagées avec d'autres personnes.
Tous les champs sont requis.