Karim Bennour, président de l’APW d’Alger: « Le scrutin du 4 mai est une étape importante dans le processus d’édification des institutions de l’Etat »

Karim Bennour, président de l’APW d’Alger: « Le scrutin du 4 mai est une étape importante dans le processus d’édification des institutions de l’Etat »
13 avril 11:06 2017 Imprimer cet Article

Monsieur le président, comment jugez-vous cette entame de la campagne électorale ?

Les choses se déroulent dans de très bonnes conditions à travers l’ensemble de la wilaya d’Alger. Toutes les conditions sont réunies pour un scrutin propre, crédible et transparent. Je suis optimiste pour ce scrutin.

En tant qu’élu et membre du comité centrale du FLN, votre présence est remarquée dans toutes les sorties des candidats du parti dans la wilaya d’Alger, qu’elle est l’offre politique de votre parti ?

C’est du devoir de chaque militant de faire campagne pour la liste de son parti. Pour ma part, je m’investis pleinement dans cette campagne, pour contribuer au succès de mon parti. Avant de parler d’offre politique et de programme, je voudrais insister sur un point essentiel : Il faut d’abord faire campagne pour que les citoyens participent en force à ce scrutin. Il ne faut pas écouter certaines voix qui véhiculent encore l’idée que les dés sont pipés, il n’y a rien de cela, le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, exige des élections transparentes et propres. Il faut que chacun de nous, et à son niveau, œuvre au succès du scrutin.

Maintenant en ce qui concerne le programme du FLN, il est connu de tous, il s’est concrétisé sur le terrain à travers toutes ces grandes réalisations. La liste conduite par Sid Ahmed Ferroukhi, est représentative de toutes les franges de la société, les candidats s’engagent s’ils sont élus à rester en contact permanent avec la population, pour l’amélioration du quotidien des habitants de la capitale. Le FLN a une histoire, des acquis et surtout un projet d’avenir.

Un dernier mot, monsieur le président ?

Je remercie infospremières qui m’a donné l’occasion de m’exprimer. Je voudrais dire à nos frères et sœurs, là où ils se trouvent qu’il faut aller voter pour préserver la stabilité du pays. Ce scrutin est une étape importante dans le processus d’édification des institutions de l’Etat mis en œuvre par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika.

Propos recueillis par Ayed Fateh

 

  Categories:
Voir plus d'articles

A propos de l'auteur

La rédaction
La rédaction

Voir Plus d'Articles
Ecrire un commentaire

0 Commentaire

Aucun commentaires pour l'instant

Vous pouvez être le premier à démarrer une conversation.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. En outre aucunes données ne seront pas partagées avec d'autres personnes.
Tous les champs sont requis.