La chanteuse Nouara honorée par l’ONDA

La chanteuse Nouara honorée par l’ONDA
27 février 01:07 2017 Imprimer cet Article

Un vibrant hommage a été rendu samedi soir à la célèbre chanteuse kabyle, Nouara, par un récital musical animé au Théâtre régional Abdelmalek-Bouguermouh, auquel elle a participé, en déroulant avec une virtuosité et une sensibilité rares un répertoire, considéré déjà comme l’une des plus belles pages de la musique kabyle. Organisée par l’Office national des droits d’auteur  et droits voisins (Onda), la soirée hommage a débuté par la remise d’un trophée à Nouara, 71 ans, par le directeur général de l’Onda, Sami Bencheikh El-Hocine. Elle s’est poursuivie par un tour de chant de Cylia Ould Mohand, qui a 17 ans déjà, est sur les traces de son idole et qui n’est pas sans lui rappeler ses débuts à la radio nationale au même âge, durant les années soixante. Nouara toute émue ne put retenir ses larmes en voyant cette jeune chanteuse, toute frêle en capacité de reproduire ses trémolos. L’artiste honorée a, à son tour, gratifié le public par un programme comportant certains de ses morceaux fétiches, dont Thit Iheznene (l’œil triste), Akwaligh (je te verrais) et Ijreh Galene (blessé des yeux). La soirée s’est achevée en déclamation poétique émouvante, avant que l’assistance consacre à Nouara un long standing-ovation. Plusieurs des personnes présentes à la soirée ont suivi l’artiste aux coulisses pour la saluer, lui exprimer leur amour, prendre des photographies et demander un autographe. Touchée par tant de sollicitudes, Nouara, les yeux embués de larmes, n’avait qu’une seule réponse : «Je vous aime plus que vous m’aimez. Vous êtes mon oxygène. Je reviendrai à Béjaïa, que je chéris énormément. J’espère que Dieu m’en donnera la force et l’opportunité.» Na Nouara a commencé en 1963, dans les studios de la radio où elle animait une émission enfantine, puis a embrassé la carrière de chanteuse, dès 1965, en découvrant  des auteurs-compositeurs émérites.

Rédaction

 

  Categories:
Voir plus d'articles

A propos de l'auteur

La rédaction
La rédaction

Voir Plus d'Articles
Ecrire un commentaire

0 Commentaire

Aucun commentaires pour l'instant

Vous pouvez être le premier à démarrer une conversation.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. En outre aucunes données ne seront pas partagées avec d'autres personnes.
Tous les champs sont requis.