Participation aux prochaines législatives: Benflis n’a pas tranché

Participation aux prochaines législatives: Benflis n’a pas tranché
09 octobre 01:50 2016 Imprimer cet Article

Il n’a pas tranché la question de la participation aux prochaines législatives, mais, en évoquant avec insistance la question des «fraudes électorales», le parti de Benflis semble se diriger vers la voie du boycott.

«Le bureau politique salue la sagesse et la lucidité avec lesquelles l’Icso a ramené les prochaines échéances électorales à leurs justes proportions, celles d’une opération destinée à être démunie de sa raison d’être par la tricherie politique et la fraude électorale et à être sans poids et sans effet sur l’impasse politique qui perdure, sur la crise économique qui s’aggrave et sur les tensions sociales qui s’exacerbent», lit-on dans le communiqué du parti, ce qui laisse entendre que ce parti se dirige vraisemblablement vers le boycott. Néanmoins, la questions n’est pas encore tranchée, il est possible que Talaïou El Hourriet opte pour la participation aux législatives de 2017 qui sont le premier test électoral pour cette formation.

Abordant la situation politique du pays, notamment l’avant-projet de loi de finances 2017, le parti de Benflis a indiqué que le gouvernement joue toujours la carte de l’opacité en énumérant ses dérives.

«Du fait de l’opacité dont il a fait une culture et une forme de gestion qui lui sont propres, la trajectoire budgétaire 2017-2019 et surtout le nouveau modèle de croissance demeurent une énigme totale pour l’opinion publique nationale», a-t-il affirmé en soulignant que «depuis l’enclenchement de la crise énergétique mondiale avec ce qu’elle a induit de chocs pour l’économie nationale, le régime peine toujours à convaincre de sa capacité de produire une stratégie de riposte adaptée et performante».

Ayed Fateh

 

Voir plus d'articles

A propos de l'auteur

La rédaction
La rédaction

Voir Plus d'Articles
Ecrire un commentaire

0 Commentaire

Aucun commentaires pour l'instant

Vous pouvez être le premier à démarrer une conversation.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. En outre aucunes données ne seront pas partagées avec d'autres personnes.
Tous les champs sont requis.